Blog des Frisons de Haute Pierre

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mercredi 23 mai 2007

Un poulain et une pouliche frison en 2007

Voici le poulain de Fidji de Moulin Blanc :




Avec une petite video du galopin :

Plus de videos de l'écurie
Et la fille de Belle de Haute Pierre :



mardi 30 mai 2006

Les juments frisons au pré

Fidji de Moulin Blanc, Inès M. et sa fille Belle de Haute Pierre ont été conduite dans le pré du cabanon, quelques images (floues) de liberté :




PS: Merci à Carole pour son coup de main ;-)

dimanche 16 avril 2006

Préparation des poulinages à venir

Les juments Hygle, Manon de Haute Pierre et Neige de Haute Pierre ont été séparées des juments frison afin de préparer sereinement les poulinages à venir, prévus pour la fin du mois de Mai. Manon est pleine de l'étalon national PYGARGUE DU MAURY (AA), les deux autres de AMBEL (Ar). Deux jours complets de travail ont été nécessaires à Laetitia et Thibaut (aidé par un troisième bénévole de leur famille... MERCI Gérard) pour mettre en place le nouveau parc des frisons. Petit à petit l'infrastructure se développe et se rapproche de sa forme définitive.

Les frisons dans leur nouveau parc.

dimanche 2 octobre 2005

Concours AFCF Sud-Ouest 2005 à Villeneuve-sur-Lot

Comme prévu Inès M. (Neuiw Kulhcwk * Morgane * George) et sa fille Belle de Haute Pierre (Feitse 293 Pref * Inès M. * Neuiw Kulhcwk) ont participé au concours Sud-Ouest 2005 organisé par l'Association Française du Cheval Frison (AFCF) à Villeneuve-sur-Lot.

En route

Le vendredi matin a été entièrement consacré au shampouinage et au pansage des juments. Départ d'Esclangon vers midi.

Après neuf heures de route arrivée dans les installations des Haras Nationaux de Villeneuve-sur-Lot. Boxes spacieux et paillés pour les juments, accueil chaleureux de la part des organisateurs et dîner convivial pour les accompagnateurs. Puis direction l'hôtel pour une bonne nuit de sommeil.

Belle ouvre le bal

Après un petit-déjeuner rapidement avalé, retour dans les écuries des Haras pour un dernier toilettage. Puis la pression monte peu à peu : passsage des poulains et pouliches de l'année, frisons de 2 et 3 ans à inscrire au registre adulte ... et enfin l'entrée de Belle dans la catégorie des frisons de 4 à 6 ans à inscrire au registre adulte. La jument semblait un peu perdue, bougeant de droite et de gauche sans laisser aux juges le soin de l'apprécier dans le calme ... Puis c'est le tour au pas, RAS la jument engage bien, puis vient le trot, Belle semble ailleurs et ne se "lâche" pas, résultat un trot plat sans le panache qu'il lui est d'habitude si particulier, dommage, pas de prime pour cette année mais le minimum est acquis : Belle est inscrite au registre adulte.

La danse d'Inès

La bonne surprise viendra en fait d'Inès qui, dans la catégorie des juments stamboek de 7 ans et +, obtient une 3ième Prime FPS et se voit de plus qualifiée pour la finale adulte. Les juges, traduction faite par Guillaume Vlemmings, précise qu'elle a exactement le modèle que le FPS recherche, malheureusement le trot d'Inès n'a pas assez de temps de suspension pour être qualifié de bon. Bonne surprise tout de même pour Inès qui n'a absolument pas été préparée pour ce concours et se retrouve Championne Chevaux Adultes !

Ironie du sort, elle se retrouve pour la finale en face d'une pouliche de l'année jugée Champion Jeunes Chevaux et 2ième Prime FPS, situation inverse du concours Lamotte-Beuvron 1994 où elle avait été sacrée Championne Pouliche de l'année, Championne Jeunes Chevaux et Championne d'Aquitaine avec ... une 2ième Prime FPS. La pouliche ayant de meilleures allures qu'Inès et les juges ayant préféré favoriser la jeunesse, c'est cette dernière qui sera sacré Champion du concours. Félicitations pour ses heureux propriétaires !

Puis c'est le repas convivial avant le retour vers Esclangon, arrivée à minuit passé. L'équipe était crevée mais heureuse.

Remerciements et autres

Merci encore à la famille Vlemmings les parents accueillant tous les participants les bras ouverts, les filles assurant le spectacle (équitation Amazone et saut d'obstacle) et le fils présentant les juments à un train d'enfer. Bravo au jeune cavalier qui échouera sur un obstacle à 1,25 m avec son entier, peut-on encore dire que les frisons ne savent pas sauter ? Merci aux personnes qui ont proposé leur aide pour faire monter Inès dans le camion alors qu'elle n'avait assurement pas envie de refaire le voyage retour, mais que ceux qui se sont "joints" à nous avec comme seule intention d'utiliser bêtement la force pour faire rentrer la jument parce qu'ils étaient pressés de partir, où ceux qui ne propose comme seule aide leurs remarques désobligeantes et leurs commentaires "éclairés", passent leur chemin la prochaine fois, merci par avance.

samedi 10 septembre 2005

Retour de Fidji

Après un petit tour en attelage et un départ un peu mouvementé, Fidji est de retour à l'Ecurie. Un grand merci à Yannick et Daniel Mazoyer qui en ont pris soin pendant cet été.